recorder

recorder

recorder [ r(ə)kɔrde ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1300; de re- et corder
Techn. Corder de nouveau; regarnir de cordes. Recorder une raquette. N. m. RECORDAGE , 1923 .

recorder verbe transitif (de corder) Regarnir de cordes (une raquette).

recorder
v. tr. Munir de nouvelles cordes. Recorder une raquette.

I.
⇒RECORDER1, verbe trans.
Vieux
A. — Recorder qqc. Répéter quelque chose afin de le savoir littéralement. Recorder sa leçon (Ac. 1798-1878).
Au fig., fam. ,,Recorder sa leçon. Tâcher de se bien remettre dans l'esprit ce qu'on doit faire ou ce qu'on doit dire en quelque occasion`` (Ac.).
B. — Empl. pronom.
1. réfl. indir. Se recorder de qqc. Se souvenir de quelque chose; se remettre quelque chose en mémoire. Et il se recordait des aventures de ce franciscain que ses compagnons laissèrent, un jour, seul, dans le couvent, en lui recommandant de s'occuper du repas (HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 162).
2. réfl. Se recorder (avec qqn). Se concerter avec quelqu'un; se mettre d'accord avec lui. Elle en aura de nos nouvelles... Rassemblons nos gens et recordons-nous (LEMERCIER, Pinto, 1800, III, 27, p. 117). L'aristocratie s'y recorde [à Londres] seulement pendant soixante-jours, elle y prend ses mots d'ordre, elle donne son coup d'œil à sa cuisine gouvernementale (BALZAC, Œuvres div., t. 3, 1841, p. 231).
En partic. Répéter un rôle. Nous n'avons plus qu'une répétition; c'est pour jeudi. Il faut être exact à celle-là. Quoique nous allions bien, il ne sera pas inutile de nous recorder comme il faut (LECLERCQ, Prov. dram., Répét. prov., 1835, 5, p. 389).
REM. 1. Recordation, subst. fém., vx. Synon. de rappel, souvenir. Il n'est rien de si laid que la méconnaissance, rien de si beau que la recordation des services reçus (SAND, Fr. le Champi, 1848, p. 105). Ton supplice t'eût paru doux à la tendre recordation du calvaire [du Christ] (FLAUB., Tentation, 1849, p. 332). 2. Recordement, subst. masc. Synon. de souvenir (chez Péguy). Aurez-vous retrouvé dans vos forces décrues Le peu qu'il en fallait pour mener cette troupe Et pour mener ce deuil et pour mener ce groupe Dans le recordement des routes disparues (PÉGUY, Ève, 1913, p. 758).
Prononc. et Orth.:[], (il) recorde [-]. Homon. et homogr. recorder2. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1050 pronom. « se souvenir (de) » (Alexis, éd. Chr. Storey, 546); 2. trans. a) 1re moit. XIIe s. « rappeler à la mémoire, répéter » (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, 76, 6 et 104, 5); b) ca 1176 « rapporter, témoigner de » (CHRÉTIEN DE TROYES, Cligès, éd. A. Micha, 4134); c) 1836 arg. « prévenir, renseigner » (VIDOCQ, Voleurs, t. 2, 320); 3. 1re moit. XIIe s. recorder de « se souvenir de » (Psautier Cambridge, 62, 7). Du b. lat. recordare pour le lat. class. recordari « rappeler, se rappeler, évoquer, se souvenir de ». Bbg. BRADEMANN (K.). Die Bezeichnungen für den Begriff des « Erinnerns » im Alt- und Mittelfranzösischen. Tübingen, 1979, pp. 13-185. — CHAUTARD Vie étrange Argot 1931, p. 665.
II.
⇒RECORDER2, verbe trans.
A. — Attacher, lier de nouveau quelque chose avec une corde. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — ,,Regarnir de cordes``. J'ai dû faire recorder ma raquette (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth.:[], (il) recorde [-]. Homon. et homogr. recorder1. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. [Fin XIIIe s. part. passé « où l'on a mis de nouvelles cordes, une nouvelle sangle » (Octavian, éd. K. Vollmöller, 2239, retordee, lecture recordee ds GDF. et v. aussi note)] 1445 recorder « renouveler les cordes de » (Compte de fortif., 11e Somme des mises, Arch. Tournai ds GDF.); 2. 1549 recorder, ou recordeler une corde descordelee (EST.). Dér. de corder; préf. re-.

1. recorder [ʀ(ə)kɔʀde] v. tr.
ÉTYM. V. 1050, pron., « se souvenir »; du lat. recordari, rac. cor, cordis « cœur, esprit ».
Vieux.
1 (V. 1120). Répéter pour apprendre par cœur.
1 Ils font encore un tour d'un bout à l'autre de la rue, le chevalier recordant à son ami sa leçon.
Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 714.
2 (V. 1155). || Recorder qqn, lui rafraîchir la mémoire.Spécialt. || Recorder des acteurs, des actrices (Voltaire), leur faire répéter leurs rôles.
——————
se recorder v. pron.
ÉTYM. (V. 1050).
Vx. Se rappeler, se remettre en mémoire (qqch.).
2 Et il se recordait des aventures de ce Franciscain que ses compagnons laissèrent, un jour, seul, dans le couvent, en lui recommandant de s'occuper du repas (…)
Huysmans, En route, II, V.
DÉR. Recordation.
HOM. 2. Recorder.
————————
2. recorder [ʀ(ə)kɔʀde] v. tr.
ÉTYM. 1300; de re-, et corder.
Techn. Corder de nouveau; regarnir de cordes. || Recorder une raquette; un instrument à cordes.
DÉR. Recordage.
HOM. 1. Recorder.
————————
3. recorder [ʀ(ə)kɔʀdœʀ] n. m.
ÉTYM. 1653, au sens I; mot angl., de to record « enregistrer », du franç. 1. recorder.
———
I (1653; l'angl. vient du franç. recordeur, 1283). Hist. Officier de justice des bourgs anglais, qui avait rang après le maire et faisait fonction de juge.
———
II Anglic. Dans la réalisation d'un film, Technicien de l'enregistrement du son (l'enregistrement lui-même est parfois dit recording, n. m.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • recorder — 1. (re kor dé) v. a. 1°   Répéter une chose qu on a apprise par coeur pour mieux se la rappeler. Recorder son rôle.    Fig. et familièrement. Recorder sa leçon, tâcher de se bien remettre en l esprit ce qu on doit dire ou faire. •   Moi je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • recorder — Recorder, ou Recordeler une corde descordelée, voyez Corde. Recorder aussi est se souvenir et ficher en la memoire. Selon ce on dit, Recorder sa leçon, Memoria repetere, vt facilius eam quis memoria teneat. Recorder aussi en termes de practique… …   Thresor de la langue françoyse

  • Recorder — Sm (ein Aufzeichnungsgerät) per. Wortschatz fach. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. recorder. Dieses aus mfrz. recorder, aus l. recordāri erinnern (eigentlich im Herzen behalten zu l. cor (cordis) Herz ).    Ebenso nndl. recorder, ndn.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • recorder — RECÓRDER s. v. videorecorder. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  recórder s. n., pl. recórdere Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  RECÓRDER s. n. aparat de înregistrare pe bandă de magnetofon sau disc. (<… …   Dicționar Român

  • recorder — re·cord·er n 1: a judge of a municipal court 2: a public officer charged with making a record of writings or transactions (as conveyances) a recorder of deeds Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • Recorder — Re*cord er (r?*k?rd ?r), n. 1. One who records; specifically, a person whose official duty it is to make a record of writings or transactions. [1913 Webster] 2. The title of the chief judical officer of some cities and boroughs; also, of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Recorder — kann bedeuten: Rekorder Recorder (England und Wales), ein Barrister oder Solicitor der zeitweise als Richter tätig ist. Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben W …   Deutsch Wikipedia

  • recorder — (izg. rikórder) m DEFINICIJA tehn. uređaj za snimanje [CD recorder; videorecorder]; snimač ETIMOLOGIJA vidi record …   Hrvatski jezični portal

  • recorder — ► NOUN 1) an apparatus for recording sound, pictures, or data. 2) a person who keeps records. 3) (Recorder) (in England and Wales) a barrister appointed to serve as a part time judge. 4) a simple woodwind instrument without keys, played by… …   English terms dictionary

  • recorder — [ri kôr′dər] n. [ME < Anglo Fr recordour] 1. a person who records; esp., an officer appointed or elected to keep records of deeds or other official papers 2. in some cities, a judge who has the same criminal jurisdiction as a police judge 3. a …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”